Un peu de pot

Une page de notre histoire vient de se tourner.Si on se souvient que Jacques Cartier fumait le calumet de la paix en 1534 avec un dénommé Donnacona, on se souviendra du 19 juin 2018 comme étant la date où le sénat approuvait la légalisation de la marihuana. Tant qu’à être premier ministre du Canada, j’aimerais ça qu’on se souvienne de moi pour avoir légalisé la mari, moi sincèrement ça me dérange pas tout ça.

Nous, on pourra dire qu’on était là. On va souvenir que c’était une mardi, qu’il faisait beau et chaud, pis on va l’oublier pis se demander c’était en quelle année. «Me semble que c’était la même année où Galchenyuk a été échangé, la même année où l’Italie…. Anyways…

Je pense que ça changera rien.

Je pense que nos jeunes fument déjà. Je pense qu’ils vont continuer de fumer en cachette, l’acheter sur l’heure du dîner dans une rue derrière l’école, de prendre le cash de leur lunch pour payer pis quêter à leur blonde la moitié d’un sandwich.C’est pas eux qui vont visiter les comptoirs de vente, ils auront pas plus de carte d’identité pour y aller..Ça changera rien.Les p’tits vont pas fumer plus jeunes, les ados fumeront pas sur le balcon après le souper, pis ils demanderont pas une puff à leur mère qui fume un bat avant de se coucher. Maman va continuer à consommer en cachette quand sa tribu va être ailleurs pis la tribu va fumer au parc en cachette. Maman va s’assurer de cacher son sac dans son tiroir à bobettes, pis elle va jeter le butch dans la toilette en flushant 2 fois pour être certaine de laisser aucun indice de son vice. La tribu va continuer de lever une tuile du plafond suspendu pour ne laisser aucune piste.

Ça changera rien..

Papa va continuer d’en fumer avec les boys un samedi soir après le hockey, ton dentiste va s’en rouler un de temps en temps, ton médecin de famille va poursuivre la tradition à chaque tournoi de golf entre le 9e pis le 10e trou, pis la police qui va te donner ton prochain ticket va avoir encore un bout de carton déchiré dans sa poche de jacket parce qu’il va en avoir fumé un p’tit avec sa sœur au chalet le samedi d’avant, devant le feu de camp.

Ça changera rien

Partout où je passe, les gens fument du cannabis. Pour se détendre, pour dormir, pour rire, pour signifier une soirée spéciale, certains se cachent de leurs voisins, de leurs parents, même à 40 ans, d’autres le font ouvertement, dans certaines familles c’est même pas un secret, même devant les enfants.Je pense pas que mononcle va fumer son joint à la fête de votre 5 ans, ni au souper pour l’anniversaire de mariage de grands-mère et grand-père, je pense pas que dès ce soir, vous allez laisser traîner votre petit kit avec votre p’tit gramme pis votre papier à rouler, je pense pas que vous allez dire que vous revenez dans 10 minutes parce que vous aller fumer.

Ça changera rien

J’ai pas plus droit qu’avant de rentrer gelée au bureau, de fumer en avant de la porte au boulot, je pourrai pas plus consommer dans les parcs près des modules, j’ai pas plus le droit de conduire sous l’effet de la marihuana, tout comme vos jeunes n’ont pas plus le droit de vous dire que maintenant ils ont le droit.Ça changera rienC’est non, comme avant tant qu’ils n’auront pas l’âge légal. Après, ils pourront pas plus à l’école, ou au boulot, pis pour le char ben c’est comme avant, c’est tolérance zéro. L’alcool est légal pis pourtant on enseigne à ne pas consommer, on met des limites ou on interdit. Vos kids prennent pas un drink devant vous à 11 ans, c’est non, même si mononcle boit, même si maman boit, même si tout le monde boit.Ça ne changera rienSi vous les avez sensibilisés hier contre les p’tits dealers de skate parc, vous allez faire pareil aujourd’hui, pour les mêmes raisons. Vous allez répéter que c’est pas bon pour la santé, que ça nuit aux études, que ça coûte cher pis vous allez en rajouter un peu en pointant le voisin qui vient de décrocher, la cousine en désintox, la matante sur le chômage.

Ça changera rien

Ce qui va changer c’est qu’on va s’arrêter librement dans les p’tits magasins, qu’on va choisir du stock avec pas de shit dedans, qu’on ne va pas encourager le p’tit dealer de rue qui devrait étudier ses formules mathématique à l’école au lieu de convertir ses grammes en once avec Google, ou diviser 28 par 7 avec la calculatrice de son 3e cell.

Je pense qu’on va faire la file avec nos petits sacs en papier qu’on va s’abonner à des infos lettres pour savoir quand notre produit préféré va être disponible pis qu’on va texter notre chum pour qu’il passe en acheter. On va régler la note par débit, payer les taxes, pis je pense que comme avant, on mettra pas notre facture sur le compte dépense de notre employeur.

Ça changera rien

Ouin, c’est exactement ça, la p’tite gêne va rester devant nos enfants, nos parents, nos collègues, les petites habitudes vont demeurer, comme celles de flusher 2 fois le butch, de prendre une gomme, de brûler une chandelle, de cacher le carton déchiré au fond de la poubelle pis de ré-ouvrir pour s’assurer qu’il est bien dissimulé.

Ça changera rien.

Ceux qui fument ne vont pas commencer, ceux qui fumaient vont continuer, pis une partie de l’argent du pot va servir à financer des études qui disent que fumer du pot c’est pas bon pour la santé.Moi je pense que le message c’est l’enseignement, comme pour l’alcool, t’as le mononcle qui prend sa bière à l’occasion pis t’as le mononcle qui tombe dedans. Pour moi c’est pareil avec le pot,

ca changera rien,

ça restera toujours une question d’éducation, Miss Rebelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *